Agriculture: le rôle des communes dans la lutte contre les organismes nuisibles

Photo d'illustration d'archives
Photo d'illustration d'archives Photo d'illustration d'archives
Publié le 26 mars 2010

La vigilance s’impose

En prévision de la prochaine période de végétation, le Service de l’agriculture rappelle la lutte obligatoire sur l’ensemble des territoires communaux contre l’ambroisie (plante très nuisible pour la santé humaine en raison de son pollen fortement allergène), ainsi que le chardon des champs et la folle avoine (plantes nuisibles à l’agriculture).

La progression du feu bactérien en divers endroits du canton, comme l’apparition de la sharka des arbres à noyau, demandent également une très grande vigilance pour la protection des vergers.

Ambroisie

Nouveau projet de règlement cantonal

Dans le cadre de la mise à jour des dispositions d’exécution des législations fédérale et cantonale sur l’agriculture, le Service de l’agriculture informe que l’avant-projet de règlement sur la protection des végétaux a été retravaillé suite à une première consultation qui a eu lieu lors de l’automne 2009.

Pour rappel, ce projet de règlement cantonal définit l’ensemble de la gestion des risques phytosanitaires pour l’agriculture et découlera à la fois du Code rural et foncier en vigueur et de la future loi sur l’agriculture vaudoise, sous réserve de l’adoption définitive de cette dernière par le Grand Conseil.

La réglementation de la gestion technique et financière de la lutte contre les organismes nuisibles, tout comme le rôle et les tâches attendues des communes, y sont définis de manière à clarifier les processus administratifs et financiers qui les concernent.

Consultation possible

Jusqu’au 30 avril 2010, le texte de cet avant-projet peut être demandé pour consultation au Service de l’agriculture qui est àdisposition pour toute explication utile à sa bonne compréhension.

Ce document (en format pdf ou papier) peut être commandé par téléphone au no: 021 316 62 31.


Service de l'agriculture (SAGR)

Renseignements

M. Pascal Mayor,
chef de la Station cantonale d’arboriculture à Marcelin
Tél.: 021 557 91 81

M. Christophe Kuendig,
chef de la Station de protection des plantes à Grange-Verney
Tél.: 021 995 34 98